Lumon est une petite localité à quelques kilomètres de Falbourg, prise avec une poignée d'autres villages dans les nasses de l'incongruité. Les habitants de cette bourgade tranquille et plutôt bourgeoise n'ont pas conscience de leur malédiction. Un des puits d'énergie du phénomène se situe dans le quartier de Bellevue.

Que se passe-t-il derrière les fenêtres des maisons cossues de ce quartier huppé ? De prime abord, on penserait à un petit coin résidentiel niché sur deux collines qui ont donné son nom à l'endroit. De belles propriétés, de grands jardins, quelques splendides piscines et des voitures de sport, des superbes berlines...

 

Qui irait penser que dans telle demeure vit un criminel du cru, prêteur sur gage sans foi ni loi ? Que telle autre abrite un pervers sadique ? Celle-ci un couple de lesbiennes peu enclines à supporter les moqueries ? Celle-là une jeune veuve aux appétits sexuels très troubles ?

 

Le sexe et l'argent ont toujours formé un duo moteur de l'humanité... Mais quand l'incongruité embrume les esprits, les choses les plus surprenantes peuvent arriver. Les jalousies, les envies, les infidélités et les désirs de vengeance prennent alors le pas sur les autres considérations et poussent aux actes les plus répréhensibles.

 

On en verrait, des choses malsaines et choquantes, dans les caves et les chambres condamnées de ces luxueuses maisons. Des jeunes gens séquestrés et abusés... On en verrait, des choses cruelles et brutales, dans les allées obscures et les recoins sombres. Des voleurs et des malfrats prêts à se changer en violeurs et bourreaux... On en verrait, des choses troublantes ou écoeurantes, dans les salons et les cuisines de ces demeures. Une bru transformée en chienne lécheuse par sa belle-mère, un neveu asservi sexuellement par son oncle...

 

Ici, comme ailleurs, on se méfie de son voisin, on hésite à l'inviter. Il vaut mieux, d'ailleurs. Car on ne sait pas quel odieux pervers se cache derrière le masque de la respectabilité... Et ceux qui se connaissent trop bien, ceux qui se fréquentent, ceux-là cachent forcément un secret... partagent une passion dérangeante... cherchent à nuire aux autres...

 

Lumon est un charmant village, situé à quelques kilomètres de Falbourg. Il vous faudra juste éviter de passer dans le quartier de Bellevue...

Comment ça fonctionne ?

Les récits sont proposés gratuitement au format PDF. On y accède en cliquant sur la couverture choisie ou sur le bouton "version ePub" si vous préférez ce format. Un lien vous mène alors au texte, hébergé sur un site de partage. Aucune inscription n'est requise.

L'orientation sexuelle et le nombre de pages sont dans une couleur spécifique :

Jaune pour les mésaventures (Textes courts de moins de 20 pages)

Orange pour les nouvelles (Histoires plus longues)

Rouge pour les romans (Récits longs et chapitrés)

Les Histoires

36 Mois

Gay, 99 pages

 

Éric Tabarin doit une somme énorme à un mafieu local. Il se voit proposer un "contrat d'esclavage" en remboursement de ses dettes, qu'il accepte. 

Léa et Jules

Multigenres & Hard, 29 pages

 

Léa et Jules, deux faux jumeaux, voleurs à la proximité trouble vont sévir une dernière fois dans le quartier de Bellevue avant de penser à quitter Falbourg...

Auteur : SteeBlack

La Bande à Marcel, Acte 3

Hétéro, Gay & Hard, 29 pages

 

Marcel et sa bande investissent une maison bourgeoise, bien décidés à en faire leur demeure... et réservent un sort particulier à la famille qui y vit.

L'Agent Gabriella Padilla Mène un Interrogatoire

Lesbien, 13 pages

 

Une jeune étudiante venue de Metz est arrêtée et emmenée dans le commissariat de Lumon pour y être interrogée par une inspectrice un peu particulière...

Auteur : Raf

Mon Mari

Dominas, 51 pages

 

Une correspondance entre un mari réduit en esclavage et sa divine épouse. L'amour peut conduire un homme dans de terribles et délicieux enfers de soumission...

Auteur : Cérès

Justine, ma Maîtresse

Dominas, 25 pages

 

Michel poursuit ses vacances sous la domination de sa belle nounou, Justine. Au fil des jours, ses sentiments envers la rouquine évoluent... mais cela n'est pas forcément partagé, à son plus grand désarroi.

(Ce récit est la suite directe de Justine, ma Nounou)

Tit'pute

Dominas, Hard & Souillures, 168 pages

 

Le quotidien masochiste d'un homme qui vit heureux avec sa compagne... jusqu'à l'arrivée de sa belle-soeur. Les choses vont alors commencer à aller un peu trop loin.

Auteur : Gildelain

Une Défaite de Longue Haleine

Lesbien, 37 pages

 

Deux joueuses de tennis rivales se retrouvent dans le même club. La dernière arrivée va prendre l'ascendant sur l'autre... et pas uniquement sur le terrain !

Auteur : L2A

Les Malheurs de la Veuve Guilmeau

Lesbien, 17 pages

 

Une jeune veuve homophobe joue les corbeaux avec deux voisines lesbiennes... qui vont se venger à leur manière !

Auteur : Eric Demaistre

De Terribles Instants

Hétéro & Lesbien, 18 pages

 

Une jeune femme est louée pour deux mois à un riche couple du quartier par son amant et maître. Suivons quelques heures de son calvaire dans ce classico du SM.

Baby-Sitter Series : Prélude

Lesbien & Souillures, 17 pages

 

La jeune Marie-Sophie se retrouve sous le joug d'un maître-chanteur en la personne de madame Borlan, dont les exigences seront aussi sales qu'humiliantes.

Intrusion

Hétéro, 17 pages

 

Fanny MacFerson, jolie bourgeoise d'une trentaine d'années, se pensait à l'abri chez elle. Un cambrioleur aussi odieux que vicieux va lui prouver le contraire...

Donner votre avis ?

Cliquez simplement sur "Vos Commentaires" pour vous rendre à la page dédiée.

AS (lundi, 26. septembre 2016 10:19)

Un petit coucou pour dire que le Mari de Cérès, c'est exactement le genre d'histoires que je cherche. Dark Gémini le sait, j'adore son site mais je trouve qu'il va souvent pas assez loin. J'avais
beaucoup aimé la tit'pute, l'esclave blanc (super, la scène où on lui coupe les couilles !) et les rendez-vous secrets mais le Mari, c'est encore mieux ! Bravo à Cérès ! Allez, les autres auteurs qui
aiment les Dominas ! À vous de jouer !
Salutations !

L2A (lundi, 01. août 2016 18:13)

Non, l'attente n'a pas été trop longue, vu la beauté (le mot n'est pas trop fort, je crois) du résultat.
Une nouvelle intense, forte, mais également poétique et tendre (allez jusqu'au bout!), c'était vraiment le défi à relever après la récente mention de Justine dans "Une Vie Perdue" et les nombreuses
allusions, toutes terribles et fantasmagoriques, à la relation entre Michel et la Rousse Diabolique.
Un récit franchement fantastique, comme souvent avec de telles chevelures.
Bravo et merci, Dark!

Saix 

(samedi, 19. mars 2016 16:46)

C'est la première fois que je lis une nouvelle lesbienne. J'ai été effaré par la qualité des descriptions féminines. Soit l'auteur est une femme soit il les connait parfaitement ;-) Le scénario est
sympa dans un monde le tennis professionnel que je ne connais pas.

si vous n'avez pas lu de lesbien et bien commencez par celui là !

stef (lundi, 14. mars 2016 16:05)

bonjour

Je viens de lire intrusion un récit qui met une femme à l'épreuve d'un cambrioleur lubrique. La femme prend du plaisir malgré elle et on sent bien la jouissance s'épanouir. Le récit est bien construit ; cela démarre peut-être un peu vite sur les sévices ; j'ai bien aimé les sentiments de la femme retraçée dans son dialogue. La fin est étonnante je ne m'y attendais pas. Sur les fruits j'ai juste un bémol car cela fait un peu décalé par rapport à l'ambiance.

Merci beaucoup

stef

    mehdi93

   (jeudi, 23. juillet 2015 22:04)

   Bonjour , je voudrai simplement savoir pour quand la suite de "justine ma nounou" et programme

___________________________________________________________________

 

   l2a

   (mardi, 03.mars 2015 12:34)

   Très belle histoire de l'auteur invité, Eric Demaistre (de l'érotisme :) ?) nous livre une très         agréable prestation, plus en suggestion et non-dits mais très excitante.

   Merci à l'auteur et au site de nous la faire partager!

 

___________________________________________________________________

 

     l2a

     (lundi, 17. novembre 2014 12:30)

     "De terribles instants" confirme, si besoin, que la créativité de Dark Gemini n'a d'égal que son  sens de la psychologie.

     Je ne veux pas tuer le suspense donc je me contenterai de souligner que les jeux de domination entre femmes prennent un piment tout ibérique sous votre plume... et que l'ont ne peut qu'en redemander! Bravo!

___________________________________________________________________

    fetish66

     (Monday, 15. September 2014 22:05)

     Félicitations pour tous ces récits, un suite à "Justine, ma nounou" s'impose.

 

     Excellente continuation

Les réponses :

Bonsoir AS,

Eh bien, je suis bien certain que Cérès sera ravi de ce commentaire. Quant au reste, nous en avons déjà débattu, toi et moi. Comme je l'ai déjà expliqué à plusieurs reprises, la notion de plaisir (même imposé) reste très importante à mes yeux. Mais je peux parfaitement comprendre les lecteurs qui désirent des choses plus "corsées" encore. C'est en grande partie pour cette raison que j'ai ouvert le site à d'autres auteurs volontaires.

Je te souhaite une très bonne soirée !

Dark Gémini

Mon cher L2A,

C'est toujours avec un immense plaisir que je reçois vos élogieux commentaires.

Nous avons déjà discuté en privé sur le cas "Justine",  je ne vais donc pas m'étendre sinon de redire que, oui, l'amour et le BDSM, c'est possible.

À très bientôt, mon cher ami.

Dark Gémini

Bonjour Saix,

De par votre commentaire, je pense que vous parlez bien sûr d'"Une Défaite de Longue Haleine", par notre ami L2A. Une histoire parmi les plus lues du site et qui fait les délices des amateurs de soumission entre femmes. Le petit côté réaliste de ce récit permet aussi de deviner que notre auteur connait bien l'univers du tennis. 

Je partage en tous points votre avis !

Dark Gémini

Bonjour Stef,

Merci à vous de nous faire partager votre expérience du site. Je suis ravi qu'Intrusion vous ai plu (même si vous n'appréciez pas les fruits ;)). Il est vrai que l'histoire démarre rapidement, ce qui est le propre des textes courts de type Mésaventures.

Je vous souhaite d'autres lectures émoustillantes.

À très bientôt, j'espère.

Dark Gémini

Bonjour Mehdi93,

La suite de "Justine, ma nounou" sera, normalement, la prochaine histoire du secteur du Quartier de Bellevue (en sachant que je suis l'ordre établi actuellement, il y aura d'abord un récit dans le camping et un dans le lotissement). Si ce n'est déjà fait, je vous invite à consulter l'article du Blog qui traite de l'organisation dans l'écriture de mes histoires.

Cependant, "Justine, ma nounou" intègre également les Séries. À la prochaine consultation (d'ici deux ou trois sondages), vous aurez l'opportunité de voter pour la série que vous souhaitez voir poursuivre en priorité. 

J'espère avoir répondu à votre question et vous remercie de l'intérêt que vous portez à la Ville Maudite. Je vous souhaite une excellente journée.

Dark Gémini

Bonjour l2a,

Je vous confirme qu'Eric Demaistre (auteur extrêmement discret) a bien lu votre commentaire. Il vous en remercie et estime votre propre récit (Une Défaite de Longue Haleine) d'une très grande qualité.  Pour ma part, ces deux textes ont toute leur place ici. Différents, originaux et bien écrits. Un grand bravo à vous deux. 

Dark Gémini

 

___________________________________________________________________

 

Hello l2a,

Merci beaucoup, vraiment, pour tous vos compliment. J'espère pouvoir vous étonner encore à travers mes prochains récits. A très bientôt.

Dark Gémini

Bonjour Fetish66,

Je vous remercie pour ces félicitations qui m'encouragent à poursuivre la création de cet univers. Concernant "Justine, ma Nounou", la suite est déjà programmée. Ce ne sera pas le prochain récit du Quartier de Bellevue mais celui d'après (certainement courant 2015).

En espérant que cette suite vous plaira,

Dark Gémini

Comment me joindre :

Une question à poser ?

Utilisez simplement l'onglet Contact

Actualité récente :

Sites Partenaires :

<< Nouvelle image avec texte >>

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© dark-gemini.com 2012-2017 - Tous droits réservés